TESTEUR DE CAMÉRAS DE VIDÉOSURVEILLANCE - SecuriTEST™ IP

  • Compatible sur caméras IP et analogiques
  • Alimentation des caméras via sa batterie interne Li-Ion ou en PoE/PoE+
  • Connexions automatiques aux caméras
  • Configurations complètes des caméras avec orientation, mise au point et réglages PTZ
  • Edition directe d’un rapport de test en PDF
  • Elimination des doutes avec des outils de dépannage

HT €795

Démo

Aperçu

Le SecuriTEST IP est un équipement dédié à l’installation et le dépannage de réseaux de caméras numériques IP, coaxiales HD, analogiques CCTV. Ce testeur “tout en un” permet d’alimenter les caméras, les configurer, les visualiser et éditer directement des rapports.
Votre productivité sur site est ainsi optimisée du début à la fin du process.

  • Raccordement à divers types de caméras en utilisant les interfaces RJ45, BNC ou en Wi-Fi
  • Alimentation de la caméra grâce à sa batterie interne Li-Ion de 12V ou en PoE/PoE+ (jusqu’à 24 watts)
  • Connexion  rapide sur la caméra en utilisant la fonction exclusive QuickIP™
  • Configuration complète de la caméra avec orientations, mise au point, réglages PTZ, paramètres réseaux

  • Edition d’un rapport au format PDF directement dans le testeur, , avec des captures d’écran vidéo prouvant la bonne installation et les paramètres des caméras

  • Elimination des doutes avec des outils de test de qualité du câblage et de dépannage sur réseau actif

Aperçu

Fonctionnalités

Raccordement physique de la caméra

Se branche à toutes les caméras IP ou analogiques, en utilisant des connectiques RJ45, BNC ou en Wi-Fi.

Alimentation de la caméra

Si vous installez ou dépannez des caméras, le SecuriTEST IP saura répondre à toutes les différentes exigences en terme d’alimentation électrique, pour les caméras IP et analogiques.

Pas besoin d’injecteurs externes d’alimentations - Pour alimenter les caméras le SecuriTEST IP intègre les solutions d’alimentation suivantes :

Identification des caméras et leurs connexions

QuickIP™ automatise le processus de connexion à des caméras IP en permettant aux techniciens, même novices, de configurer les caméras IP aussi facilement que des caméras analogiques. Par exemple, lorsque des adresses IP dynamiques sont requises par les caméras, le SecuriTEST IP dispose d’un serveur DHCP embarqué permettant une configuration optimisée évitant l’utilisation d’équipements réseaux supplémentaires. Une gamme d’outils embarqués de diagnostics servent à repérer et résoudre les problèmes de raccordement aux réseaux :

  • Affichage de la configuration réseau
  • Test Ping / et TraceRoute
  • Clignotement de la diode du switch pour identifier le port concerné
  • Scan du réseau IP -pour vérifier des éventuels conflits d’adresses IP

Configuration des caméras IP

Le SecuriTEST IP propose une gamme complète d’outils de configuration pour les caméras ONVIF et non-ONVIF, afin de s’assurer de leurs parfaites installations.

  1. Paramètres de la caméra - récupérations des informations de celle-ci et des paramètres réseaux.
  2. Orientation et mise au point - utiliser l’écran tactile haute résolution ou le clavier lorsque vous portez des gants.
  3. Réglages de programmes pour caméras PTZ - pour paramétrer des positions prédéfinies et permettre à l’utilisateur de voir automatiquement des zones prédéfinies.
  4. Capture d’écrans et de vidéos - pour enregistrer des vidéos, y compris sur des lieux préétablis, pour les rapports d’installation.
  5. Enregistrer un clip vidéo - pour enregistrer des séquences de différentes positions et montrer la couverture complète des caméras PTZ.

Configuration des caméras analogiques et HD

Facilité de mise en oeuvre.

Ajustements des réglages vidéo

Paramétrages des protocoles PTZ

Générateur de mires colorées pour régler les écrans de contrôle

Rapports professionnels*

  1. Transfert facile des rapports PDF depuis les chantiers - En utilisant le Wi-Fi intégré et le navigateur internet, des rapports de tests peuvent être envoyés directement depuis le testeur par email ou via diverses méthodes de transfert de fichiers.
  2. Transformer les rappels clients non facturables en prestations chiffrées - En générant des rapports de test PDF, le testeur fourni au client final la preuve de la bonne qualité de installation.
  3. Plus besoin de retraiter les données au bureau - Jusqu’à présent il fallait souvent passer beaucoup de temps au bureau pour mettre en forme des rapports sous Excel ou autre. Le SecuriTEST IP est le premier testeur de caméras capable d’éditer luimême des rapports pdf avec des captures d’images et de configurations réseaux.
  4. Dépannages optimisés - Les configurations de tests sauvegardées avec les rapports seront utiles pour accélérer lors d’éventuels rappels clients, les futurs dépannages.
  5. Mémoire totale de 18 Go - 10 Go sur la mémoire interne du testeur et 8 Go disponibles sur la carte SD incluse.

* Uniquement pour les caméras IP ONVIF

Exemple de rapport

Test de schéma de câblage RJ45 UTP

Elimine les problèmes provenant des liens eux-mêmes - Le SecuriTEST IP peut se combiner avec la sonde amplificatrice / terminaison RJ45 pour repérer les défauts sur les câblages comme les courts-circuits, circuit ouverts, les croisements et les mauvais raccordements. La longueur du câblage est aussi indiquée.

Détecte la présence d’eau dans les câbles RJ45 - De nombreux liens sont à l’extérieur ou dans un conduit sous terre et donc exposés à l’humidité. La présence d’humidité à travers la gaine du câblage est invisible mais peut entraîner des problèmes de performance.

Tracer le câblage de manière sonore - Recherche de liens

Le SecuriTEST IP permet d’identifier et de repérer les câblages grâce avec son générateur
de tonalité numérique embarqué et la sonde amplificatrice / terminaison RJ45. Il existe
4 tonalités différentes d’émission et sur la sonde la sensibilité se règle pour optimiser la
détection à distance et aider le repérage dans les paquets de câbles.

Face avant

Vues du dessus et dessous

 

 

Modèle

R171000

R171000

SecuriTEST IP – testeur de caméras numériques IP, coaxiales HD, analogiques CCTV.

Contenu du kit

1 x sacoche souple, 1 x sangle tour de cou, 1 x alimentation/chargeur secteur, 1 x sonde amplificatrice / terminaison RJ45, 1 x cordon RJ45 Cat 5e UTP de 3m, 1 x cordon coaxial BNC de 3m, 1 cordon d’alimentation de 3m 12V DC avec sortie 2,5 ou 3,5mm, 2 x blocs interfaces RS485 femelles verts, 1 x cordon de 0,5m RS485 femelle vert vers deux clips, 1 x cordon audio de 0,5 m jack vers deux clips, 1 x guide de référence rapide, 1 x carte MicroSD de 8GB et son lecteur/adaptateur vers sortie USB.

HT €795

Accessoires

R171050

Accessoires

1 x Sonde amplificatrice / terminaison RJ45

HT €84

R171051

Accessoires

1 x Kit de cordons de remplacement contenant : 1 x cordon coaxial BNC, 1 cordon d’alimentation 12V DC avec sorties 2,5 / 3,5mm, 2 x blocs verts avec interfaces RS485 femelles

HT €33

R171052

Accessoires

1 x Batterie de rechange

HT €140

Téléchargements

FAQs

Q : Pourquoi le testeur, bien qu'étant sur le secteur en charge, ne s'allume pas ?

R : L’interrupteur général (sous le testeur à côté de la prise d'entrée alimentation 12V) est sur OFF. L’interrupteur doit être sur la position ON pour que le testeur soit en charge et fonctionne sur batterie. Éteignez la batterie en mettant l'interrupteur sur OFF pour éviter une décharge lente et ainsi profiter d'une autonomie optimale.

Q : Pourquoi la LED de la batterie clignote-t-elle en permanence quand la prise d'entrée 12V DC est branchée sur secteur ?

R :  Cela signifie que, même si l'appareil est en mesure de fonctionner, la batterie n'est pas en charge via l’alimentation 12V DC. Veuillez vérifier que l'interrupteur général du testeur (à côté de l’entrée 12V) soit bien sur la position ON ou si la batterie correspond bien à l'appareil.

Q : Pourquoi la valeur d'atténuation n'est-elle pas toujours affichée lors d'un test de câble TDR RJ45 ?

R : Pour mesurer l'atténuation, la longueur minimum du câble testé doit être de 10 m (33 pieds).

Q : Pourquoi le testeur n'affiche pas les informations sur la réflectance, l'impédance et les écarts de délais lors d’un test TDR en RJ45 ?

R : La réflectance, l'impédance et les écarts s'affichent seulement si le câble est raccordé à des équipements actifs tels qu'un switch ou une caméra. Les mesures de délai (skew) ne fonctionnent que sur des liens en Gigabit.

Q : Est-il possible d'installer l'application dédiée d’une caméra IP d'un fournisseur x ou y sur le SecuriTEST IP ?

R : Oui.
D'abord, copiez votre application en « .apk » sur la carte microSD, puis insérez cette dernière dans le testeur.
Allez dans Mes Apps -> Explorateur de fichiers -> SD Externe -> et double cliquez sur le nom du fichier de l’application en extension apk.
Suivez les instructions pour procéder à l'installation.

IDEAL Networks ne pourra pas être tenu responsable des applications tierces entraînant des problèmes de fonctionnement et ne pourra pas non plus les prendre en charge.

Q : Comment mettre à jour le logiciel du testeur ?

R : Allez sur le site Internet d'IDEAL Networks (www.idealnetworks.net) et téléchargez la dernière version du logiciel du SecuriTEST IP sur votre ordinateur.

Copiez le fichier ZIP compressé dans le dossier Mise à jour de la carte microSD préalablement insérée sur l’ordinateur.

Insérez la carte SD dans le testeur puis allez dans Configuration -> Système -> Mise à jour -> Auto. La mise à jour se lancera automatiquement.

Q : Pourquoi les vidéos enregistrées au format H.264 ne fonctionnent pas sur le lecteur Windows Media Player ?

R : Le lecteur Windows Media ne prend pas en charge nativement les fichiers vidéo H.264. Par conséquent, ce format ne fonctionnera pas sur ce lecteur sauf si vous avez lancé la vidéo une première fois sur le testeur. En effet, en passant par le testeur, la vidéo au format H.264 sera convertie au format MP4. Pour information, les fichiers H.264 fonctionnent aussi sur d'autres applications telles que le lecteur VLC.

Q : Pourquoi la vidéo ne s'affiche pas dans le navigateur Chrome ?

R : De nombreuses caméras ont besoin du plug-in ActiveX de Microsoft pour pouvoir lancer une vidéo directement sur le navigateur. ActiveX n'est pas pris en charge par les systèmes d'exploitation Android. Par conséquent, l'image ne sera pas affichée dans le navigateur. Pour pouvoir afficher la vidéo, vous pouvez utiliser les fonctionnalités ONVIF, lecteur RTSP ou Non ONVIF. 

Q : Pourquoi le fuseau horaire ne peut pas être modifié sur certaines caméras, par exemple les Hikvision, en utilisant le protocole ONVIF ?

R : Certaines caméras (notamment les Hikvision) n'ont pas cette fonctionnalité intégrée en mode ONVIF. Il est uniquement possible de changer le fuseau horaire via le navigateur internet.  Le protocole ONVIF affichera cependant le fuseau horaire actuel de la caméra.

Q : Comment afficher l'image si la caméra IP ne prend pas en charge le protocole ONVIF ?

R : Il existe plusieurs moyens pour visionner les images de la caméra :

  • En mode Non-ONVIF - protocole de décodage personnalisé
  • Via le navigateur web – Internet Explorer, Chrome, Firefox
  • Avec le lecteur RTSP
  • Les applications dédiées des constructeurs des caméras

Q : Pourquoi le testeur perd l'application du fournisseur après une réinitialisation usine du testeur ?

R : Une réinitialisation usine effacera tous les logiciels tiers et les applications présentes par défaut seront remises à zéro. Toutes les fonctionnalités (applications comprises) installées après la dernière réinitialisation usine seront effacées. Vous devrez donc toutes les réinstaller une fois la réinitialisation achevée. 

Q : Pourquoi certaines applications ne sont-elles pas mises à jour même lorsque la mise à jour automatique est activée ?

R : Aucune application tierce ne sera mise à jour en mode « Auto ». Vous pourrez uniquement les mettre à jour manuellement. Pour cela, allez sur l'écran de mise à jour logiciel et cliquez sur l'option « Mise à jour manuelle » puis sélectionnez l'application souhaitée. Dans certains cas, l’ancienne version devra être désinstallée avant de pouvoir installer la nouvelle version.

Q : Quand utiliser le protocole Non ONVIF ?

R : Le protocole Non ONVIF est un outil de décodage d'image propriétaire personnalisé. Il est utilisé pour visualiser des caméras qui ne sont pas prises en charge via l'ONVIF ou qui possèdent des protocoles spéciaux pour l'encodage vidéo.

Q : Pourquoi les foires aux questions FAQ et le guide de référence rapide n'apparaissent-ils pas dans le menu Aide après une nouvelle mise à jour logicielle ?

R : Vous devrez ouvrir d'abord le guide utilisateur dans le menu Aide pour pouvoir avoir accès ensuite aux FAQ et au guide de référence rapide.

Q : Pourquoi deux adresses IP (169.xxx.xxx.xx et 192.168.1.xx) apparaissent pour certaines caméras (par ex. des AXIS) lors de la découverte des adresses IP / mode caméra en direct ?

R : Certaines caméras possèdent des adresses IP par défaut non configurables si aucun serveur DHCP n'est disponible pour fournir des adresses IP dynamiques à la caméra. La découverte IP affichera alors une adresse IP non configurable, une adresse IP fixe paramétrée par la caméra ou une adresse IP dynamique fournie par le serveur DHCP.

Q : Comment transférer des rapports de test, photos et vidéos vers un ordinateur ?

R : Pour transférer des fichiers, vous avez plusieurs possibilités :

  • Dans le menu « Dossiers » appuyer sur l'icône en haut à droite "Copier vers USB" pour copier tous les fichiers du dossier vers la carte SD externe
  • Utilisez le serveur FTP via un réseau pour copier des fichiers vers un ordinateur

Envoyez un email via le navigateur web - ou utilisez l’outil « Dropbox »

Q : Comment afficher l'écran du testeur sur un appareil externe tel qu'un PC ou un projecteur ?

R : Vous pouvez utiliser le port de sortie HDMI du testeur (dessous du boitier) pour le relier à ces appareils. Pour cela, allez dans Configuration -> Sortie HDMI puis choisissez une résolution et activez la sortie.
Veuillez noter que certains appareils peuvent ne pas être compatibles.

Q : Pourquoi aucune puissance PoE n’est délivrée au port de sortie « Camera/Network » destiné à alimenter une caméra alors que lorsque la sortie PoE est activée et que l’appareil est sur le secteur ?

R : L’interrupteur général du testeur est certainement positionné sur OFF. Lorsqu’il sera sur ON, la sortie PoE et la tension augmenteront d'environ 30 V à 48 V.

Q : Le testeur prend-il en charge les caméras avec une résolution 4K ?

R : Oui. Il prend en charge les caméras IP 4K en plus de la 4K sur les systèmes TVI et coaxiaux HD CVI.

Q : Le testeur prend-il en charge les protocoles HD SDI et Ex SDI ?

R : Non. Ces protocoles ne sont actuellement pas pris en charge.

Q : Le SecuriTEST IP est-il étanche et résistant selon les standards IP66/IP67 ?

R : Non. Il peut seulement résister brièvement à une pluie faible

Q : Le SecuriTEST IP fonctionne-t-il avec des enregistreurs NVR pour voir le rendu des caméras via le réseau des NVR ?

R : Tout dépend des réglages de l’enregistreur, de ses fonctionnalités et de la configuration réseau. Même s'il peut y avoir des cas particuliers, en général, cela devrait fonctionner.

Q : Le SecuriTEST IP peut-il remplacer le précédent testeur IDEAL SecuriTEST Pro ?

R : Oui, le SecuriTEST IP peut tout à fait être utilisé à la place du SecuriTEST Pro qui est un testeur de vidéo-surveillance analogique uniquement

Q : Pourquoi la fonctionnalité test de câblage ne fonctionne pas lorsque ce dernier est connecté à la sonde amplificatrice / terminaison RJ45 ?

R : Deux explications sont possibles lorsqu'un test de câblage ne fonctionne pas :

  • La sonde amplificatrice / terminaison RJ45 n'est pas mise sous tension
  • Le câble est connecté au mauvais port du testeur ou de la sonde amplificatrice / terminaison RJ45. Veuillez vérifier que le câble est bien raccordé à l’interface RJ45 « Cable Test » située sous le testeur - et bien connecté au port UTP de la sonde amplificatrice / terminaison RJ45

Q : Des rapports peuvent-ils être générés pour des caméras coaxiales analogiques HD ?

R : Non. Actuellement, ils ne peuvent être édités que pour des caméras IP en ONVIF.

Q : Pourquoi n'y a-t-il aucun débit de téléchargement sur l'écran d'informations LAN ?

R : Les caméras IP transmettent uniquement les données vidéos lorsque le flux est activé depuis la caméra. Si une vidéo n'est pas affichée sur le testeur, le débit de données sera proche de 0 ko/s.

Q : Une clé USB peut-elle être branchée au port USB du testeur ?

R : Non. Le port USB du testeur (en dessous) ne sert qu'à charger des appareils mobiles et ne possède pas d'interface de données. Les clés USB ne fonctionnent pas sur les appareils mobiles Android comme les smartphones et tablettes. La micro carte SD externe est le seul stockage de test amovible.

Q : Le testeur peut-il voir le trafic réseau quand un cordon RJ45 est relié sur le port d'entrée « PoE IN » et lorsqu'une caméra est connectée au port « Caméra/Network » ?

R : Non. Dans cette configuration, le testeur transfère uniquement la PoE arrivant sur le port « PoE IN » vers le port de sortie « Caméra/Network. Le port d'entrée PoE ne possède pas de puce Ethernet et ne peut pas se connecter à un réseau.

Q : Le générateur de tonalité peut-il être utilisé pour repérer un câble coaxial ?

R : Oui. Lorsqu'elle est active, la tonalité qui permet de tracer le câblage, est envoyée en même temps vers les ports de sortie RJ45 « Cable Test » (dessous du boitier) et le BNC « OUT »

Q : Pourquoi la batterie est-elle déchargée lorsque le testeur n'a pas été utilisé pendant plusieurs jours ?

R : Le testeur comporte trois (3) modes d’alimentation :

1. Le mode « veille » (l'interrupteur général sur le dessous du boitier est en position ON) - appuyez brièvement sur le bouton jaune en face avant en haut à droite pour choisir ce mode qui va éteindre l’écran. Le testeur est toujours actif et se rallumera instantanément si vous rappuyez sur ce bouton à nouveau. Ce mode est similaire au mode veille des smartphones & tablettes. Quand la batterie est entièrement chargée, ce mode permet au testeur de tenir 3 à 5 jours sans l'utiliser.

En mode veille, la batterie se chargera si vous branchez l'appareil et que l’interrupteur général est sur ON 

2. Le mode « éteint » (l'interrupteur général est en position ON) - maintenez le bouton jaune enfoncé et sélectionnez l'option « éteindre » pour arrêter complètement le testeur. Ce mode permet de préserver la batterie du testeur qui se rallumera complètement si vous le relancez. Le temps de veille durera pendant plusieurs semaines, comme quand vous éteignez un smartphone ou une tablette.

Même si l'appareil est ainsi éteint, vous pourrez quand même charger la batterie.

3. Le mode « totalement éteint » avec l'interrupteur général en position OFF – Il est possible de le mettre sur OFF lorsque le testeur est actif ou en veille ou éteint. En se mettant sur ce mode, la batterie ne se déchargera pas du tout.

Mais attention la batterie ne pourra pas se recharger si l'interrupteur est sur la position OFF.

Remarque : pour optimiser la durée de vie de la batterie, déchargez-la d'environ 50-70 %, si vous pensez ne pas utiliser le testeur pendant plus d'un mois.

Q : Pourquoi la connexion vers une adresse IP est-elle perdue lorsque le Wi-Fi est activé ?

R : Les ports Wi-Fi et réseau filaire RJ45 ne peuvent pas être utilisés simultanément. Lorsque le Wi-Fi est activé, le port Ethernet RJ45 sera déconnecté.

Q : Le testeur peut-il alimenter une caméra via le PoE pendant que le Wi-Fi est actif ?

R : Oui. La PoE peut toujours être transmise même quand le Wi-Fi est activé. Vous pourrez ainsi vous connecter à une caméra en Wi-Fi tout en l'alimentant depuis le testeur.

Q : Pourquoi la caméra s'éteint-elle quand l'application Informations sur la PoE & puissance dans le menu Outils est ouverte ?

R : Cette fonctionnalité est utilisée pour surveiller la puissance fournie à une caméra venant du port d'entrée « PoE IN » (testeur en ligne entre le réseau actif PoE et la caméra) ou provenant de l’alimentation de sortie du port 12V DC (sur le dessus du boitier). Activer la fonction "Informations sur la PoE & la puissance" va désactiver la source d’alimentation PoE interne.